Histoire de famille

En 1951, l’Ermitage est une cave privée, l’heure est aux VDQS mais aussi aux rendements pléthoriques. Plus enclin à consacrer du temps à son troupeau de brebis dont le lait fournit les caves de Roquefort, le grand-père opte pour la coopération. A son initiative est ainsi créée, cette année-là, la cave coopérative du village. C’est à son gendre, lui-même coopérateur, que revient la plantation de cépages plus appropriés à cette qualité à laquelle il croit aussi.

En 1970, il introduit la syrah qui offre déjà une base intéressante, et prépare le domaine à ce qu’impliquera quinze ans plus tard l’aventure de l’AOC.

En 1992, la dernière génération choisit de s’installer et de renouer avec la production en cave particulière. Les trois frères, vignerons au sens noble du terme, vont apprivoiser une garrigue âpre pour en extraire certains des plus grands vins de la région. Ces hommes de goûts et de persévérance ont allié effort et amour de la terre, pour révéler ce terroir destiné à la vigne.

Les trois poissons du blason familial renvoient leur légende comme un clin d’œil à ces trois frères engagés et enracinés dans la terre d’origine. La propriété signe le caractère de ces vignerons libres et passionnés.



SPIP | Espace pro | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0